LES RÉCEPTEURS


Chaque transmetteur a son propre système de réception :

(a) Le transmetteur externe envoit un signal ou plutôt une fréquence précise, par exemple 151.2252 Hertz dans le cas de Blooby. Avec le récepteur et son antenne, il nous reste plus qu'à taper cette fréquence en validant, et enfin un Bip Bip sonore plus au moins fort rententit. Suivant l'orientation de l'antenne et la distance à laquelle se trouve la chauve-souris pilote, le Bip Bip varie. Cette variation de son et la position de l'antenne nous oriente jusqu'à l'arbre où la chauve-souris niche. Cette poursuite à travers la forêt s'appelle 'tracking' en anglais proche du verbe traquer. Le traquage n'est pas aussi simple qu'on peut le penser. Encore aujourd'hui ils nous arrivent de faire fausse route. D'autres fois, nous pensons l'avoir trouvé, et on se rend compte que la chauve-souris pilote nous a emmené sur un terrain inaccessible où il est impossible de grimper l'arbre pour voir l'entrée du trou. Il n'y en aura pas de facile, elles sont malines ces longues oreilles !


(b) Le transmetteur cutané envoit un autre type de signal plus complexe qui sera lu par le récepteur (sorte d'anneau relié à un cable) placé sur l'arbre à l'entrée du trou. À chaque entrée ou sortie du transmetteur (b) que la chauve-souris porte sous sa peau passant à proximité du récepteur (à l'intérieur du cercle ou à quelques centimètres à l'extérieur du cercle), un enregistrement s'effectue dans la boîte noire. Ensuite, il suffira de connecter l'ordinateur à un cable relié à cette fameuse boîte noire pour en télécharger toutes les données. Comme chaque transmetteur est unique avec sa propre fréquence, alors nous pouvons savoir avec exactitude, qui est entré ou sorti, à quelle heure, quel jour etc...