ENFIN UNE CHAUVE-SOURIS CAPTURÉE !


Après 2 semaine de trackage intensif, à poser les pièges dans de nombreux endroits différents, lors d'un relevé de nuit, vers 3H00 du matin sous les lampes torche fixées sur nos têtes comme des mineurs, on aperçoit dans le piège à Harpe, une chauve-souris. Ouf ! nous sommes tous trés contents car nos efforts sont enfin récompensés.

Krista la prend dans ses mains avec toute l'expérience qu'elle a de ces mamifères, tout de suite la chauve-souris se sent rassurée, presque comme si elles se connaissent déjà...


J'observe avec attention le moindre geste. Il s'agit d'une femelle qui généralement se regroupe contrairement aux mâles qui peuvent mener une vie solitaire. Nous emmenons ce joli Ange Noir à la cabine où tous les instruments d'études sont prêts à être utilisés pour la première fois.

  • Prise de poids
  • Mesure au pied à coulisse
  • Déterminer l'âge avec une loupe en observant les dents
  • Prise d'ADN
  • Noter rigoureusement toutes les données et les échantillons
  • Préparer les 2 transmetteurs
  • Installer le transmetteur cutané
  • Coller le transmetteur externe sur le dos de l'animal.
  • Donner un Nom à la chauve-souris



Nous avons décidé d'appeler cette femelle HOPE pour qu'elle nous porte chance durant toute l'expédition. La nuit sera trés courte, nous pensons déjà à demain ou il faudra suivre HOPE avec le récepteur et son antenne dans la forêt.

L'étude commence réellement maintenant...



Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://www.1terre.com/blog/index.php?trackback/6

Fil des commentaires de ce billet